Notre Histoire

bateaux-peche-boulogne-sur-mer.jpg

C'est en 2001 que Yann Poret fonde Franck Filets avec une motivation particulière, celle d'un retour au savoir-faire traditionnel du filetage manuel, fierté boulonnaise reconnue.

C'est ainsi qu'à travers son évolution, l'entreprise va mettre un point d'honneur à proposer des produits sélectionnés pour leur qualité, en privilégiant les relations avec des partenaires locaux.

En 2011, Franck Filets fait l'acquisition des Pêcheries Henri Guyot et fils, entreprise forte d'une expérience de près d'un siècle inscrite dans la tradition de la marée boulonnaise.

Fruit d'une aventure familiale réussie, Franck Filets fait preuve aujourd'hui d'un savoir faire et d'une rigueur reconnue.

Avril 2014. Les sociétés Franck Filets et Pêcherie Guyot fusionnent pour devenir F.F.G. Marée

FF JPG.jpg
GUYOT JPG.jpg
FFG.png
d-20140911-3588EL.jpg

Juillet 2016. Dans la poursuite de son développement, FFG Marée entreprend une opération de croissance externe, celle de l'acquisition de la société J-TRADE, entreprise spécialisée dans le négoce des produits de la mer. L'expérience de chacun, combinée au savoir faire et savoir être de ses dirigeants, les activités complémentaires et le besoin de chacun de développer un secteur d'activité maitrisé dans chaque organisation, nous permet entre autre d'augmenter les capacités de négociation, une mutualisation de certains services mais avant tout l'amélioration de la force de proposition et de ventes des produits.

logo J TRADE2015.jpg

Avril 2018. FFG Marée réintègre ses locaux entièrement réhabilités. Dans le même temps, nos investissements ont permis non seulement d'accroître notre capacité de production, mais également d'améliorer les conditions de travail au sein de notre établissement. Les tâches les plus pénibles étant réduites voire supprimées. A l'heure actuelle, nous disposons de deux chaines de filetage, l'une dédiée au filetage du poisson blanc (10 postes), tandis que la seconde est réservée au filetage du saumon (8 postes). Une troisième ligne de production est intégrée à ce process, celle de l'emballage de notre petite marée. Celle-ci bénéficiant au même titre que les deux autres d'un système de glaçage automatisé.